Recherche

Programme de recherche « Les Garde-Meubles en Europe » (2014...)

Le Centre de recherche du château de Versailles participe au programme de recherche « Les Garde-Meubles en Europe » initié par le Mobilier national et les manufactures royales.

Comme elle n’existe pas, ce programme de recherche a été initié pour écrire l’histoire du Garde-Meuble en Europe. Il a pour but de mieux connaître une institution (quand elle existe et/ou a existé dans les cours européennes) et une pratique des arts décoratifs au service des lieux de pouvoir.
Ainsi, la définition de la notion de Garde-Meuble conservera, pour l’instant, une acception large. S’il s’agit d’une institution administrative comme dans le cas français, elle sera considérée aussi plus largement comme étant des hommes (agents administratifs, artisans, artistes) au service de l’ameublement des demeures des personnes régnantes, exerçant un pouvoir sur des sujets ou des citoyens. Cette acception englobante permet de prendre en compte la diversité des structures européennes dans une chronologie large.

Équipe

Direction scientifique : Marc Bayard, conseiller pour le développement culturel et scientifique du Mobilier national et des manufactures royales (Paris).

Comité de pilotage  :

  • Hervé Barbaret (Mobilier national, Paris) ;
  • Marc Bayard (Mobilier national, Paris) ;
  • Christiane Naffah-Bayle (Mobilier national, Paris) ;
  • Jean-Jacques Gautier (Mobilier national, Paris) ;
  • Morwena Joly-Parvex (Centre des monuments nationaux, Paris) ;
  • Stéphane Casteluccio (Centre national de la recherche scientifique, Paris) ;
  • Mathieu da Vinha (Centre de recherche du château de Versailles) ;
  • Thomas Kirchner (Centre allemand d’histoire de l’art, Paris) ;
  • Jörg Ebeling (Centre allemand d’histoire de l’art, Paris) ;
  • Christopher Rowell (National Trust, Londres) ;
  • Rufus Bird (Royal Collection Trust, Londres) ;
  • Josè Luis Sancho (Patrimonio Nacional, Madrid) ;
  • Iraida Bott (Tsarskoye Selo State Museum-Preserve, Saint Pétersbourg) ;
  • Enrico Colle (Musée Stibbert, Florence) ;
  • Andrea Merlotti (Consorzio La Venaria Reale, Turin) ;
  • Paolo Cornaglia (Consorzio La Venaria Reale, Turin) ;
  • Henriette Graf (Prussian Palaces and Gardens Foundation, Berlin-Brandenburg) ;
  • Letizia Tedeschi (Archivio del Moderno, Mendrisio, Suisse) ;
  • Ilsebill Barta (Hofmobiliendepot Wien-Bundesministerium für Wissenschaft, Forschung und Wirtschaft, Vienne) ;
  • Catharina Charlotta Scheich (Hofmobiliendepot Wien-Bundesministerium für Wissenschaft, Forschung und Wirtschaft, Vienne).

Membres associés : Mathieu Caron, Xavier Bonnet, Wolf Burchard, Anna Cerboni Baiardi, Moïra Dato, Aagje Gosliga, Anne Perrin Khelissa, Valeria Mirra, Zane Purmale, Miriam Schefzyk, Johannes Schwabe, Aleth Tisseau des Escotais.

Productions envisagées

>  Le programme de recherche a pour objectif la publication de deux volumes :

  • Vol. 1 : « Le Garde-Meuble en Europe : des histoires en pointillé » (proposition de titre)
    Ce volume comportera deux parties : « les Garde-meubles à l’histoire continue (de leur origine à aujourd’hui) » dans laquelle il s’agira d’évoquer l’histoire des institutions du Garde-Meuble qui subsistent encore ; « les Garde-meubles à l’histoire discontinue » où seront abordés les pays ayant eu un Garde-Meuble qui a duré plus d’un siècle – comme la Toscane, la Savoie ou la Bavière, la cour de Lorraine ou de Bourgogne – et ceux ayant eu une histoire plus restreinte dans la durée (Saxe, Russie, Ferrare).
  • Vol. 2 : « Le Garde-Meuble en Europe : le cérémonial des arts décoratifs » (proposition de titre)
    Ce volume sera le résultat d’un colloque (qui devrait avoir lieu en 2018) avec un appel à contribution en 2017. Seront ici davantage abordées les questions autour du cérémonial de cour dans son usage des meubles ainsi que la question de l’étiquette.

>  Un colloque international sur le sujet devrait avoir lieu en 2018.

Site réalisé avec le soutien de :
Château de Versailles
Conseil général des Yvelines
©CRCV