Recherche

Pouvoir et Histoire en Europe du XVe siècle au XVIIIe siècle : textes, images et légitimation politique

Durée : 2007-2010

L’objectif de ce programme est d’analyser les liens entre le développement de la connaissance historique et la construction des États modernes. Il s’agit, dans un contexte de rivalités permanentes, d’étudier la manière dont l’Histoire a servi de légitimation politique et de creuset à l’élaboration des consciences nationales, de mesurer les enjeux du discours historique et d’en apprécier la nature et la portée.

Les recherches sont envisagées à l’échelle européenne et dans une perspective de transversalité disciplinaire. L’étude des modèles explicites et sous-jacents du discours politique repose sur une étude croisée des références littéraires et iconographiques qui, dans certains cas, ne vont pas de pair. On procède notamment à une mise en regard des programmes iconographiques et décoratifs, de l’historiographie officielle (histoire suscitée par le pouvoir, contrôlée, censurée, histoire enseignée aux princes), de l’historiographie critique et, plus généralement, de l’ensemble des représentations du passé construites par les œuvres littéraires.

Équipe

Chef de projet : Chantal Grell, professeur d’histoire moderne à l’université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines ;

Jaime Alvar, professeur d’histoire à l’université Carlos III à Madrid ;

Marc Bayard, chargé de mission pour l’histoire de l’art à l’Académie de France à Rome (Villa Medici) ;

Peter Campbell, professeur associé en histoire moderne à l’université de Sussex en Angleterre ;

Jean-François Dubost, professeur d’histoire moderne à l’université Paris-Est Créteil Val-de-Marne ;

Gérard Laudin, professeur de langue et civilisation allemandes à l’université Paris-Sorbonne ;

Patrick Michel, professeur d’histoire de l’art à l’université Lille 3-Charles-de-Gaulle ;

Gaetano Platania, professeur d’histoire moderne et directeur du Centre Jean Sobieski sur l’Europe Centrale à l’université de Viterbe en Italie ;

Susanne Rau, maître de conférences en histoire moderne à l’université de Dresde en Allemagne ;

Maciej Serwanski, professeur d’histoire moderne à l’université de Poznan en Pologne ;

Diego Venturino, maître de conférences en histoire moderne à l’université de Lorraine à Metz ;

Markus Volkel, professeur d’histoire moderne à l’université de Rostock en Allemagne.

En collaboration avec l’Académie de France à Rome (Villa Medici).


Productions

>  Colloque à Versailles Références historiques et modèles politiques : images du pouvoir impérial en Europe, XVIe-XVIIIe siècles (5-7 juin 2008 au châ­teau de Versailles).

>  Participation au colloque Mythologies politiques et consciences nationales à l’université Carlos III à Madrid (5-7 novembre 2009).

>  Participation au colloque Les enjeux religieux du discours historique à l’époque moderne à l’université d’Erfurt en Allemagne (22-24 mars 2012).

>  Publication issue du colloque de Versailles sous la direction de Chantal Grell et de Gérard Laudin parue dans la revue Revista de Historiografía, numéro 14, VIII (1/2011), Madrid, Universidad Carlos III : Instituto de Historiografía Julio Caro Baroja.
Commander la revue.

>  Publication issue du col­lo­que de Madrid sous la direc­tion de Jaime Alvar et de Francisco Gómez Martos parue dans la revue Revista de Historiografía, numéro 15, VIII (2/2011), Madrid, Universidad Carlos III : Instituto de Historiografía Julio Caro Baroja.
Commander la revue.

>  Publication issue du col­lo­que d’Erfurt sous la direc­tion de Jaime Alvar parue dans la revue Revista de Historiografía, numéro 21, XI (2/2014), Madrid, Universidad Carlos III : Instituto de Historiografía Julio Caro Baroja.
Revue téléchargeable en ligne.

Site réalisé avec le soutien de :
Château de Versailles
Conseil général des Yvelines
©CRCV