Recherche et formation

Enquête ethnologique : les décors de marbre au château de Versailles, de la carrière à l’édifice. Savoir-faire des marbriers de la Montagne noire (Minervois)

Enquête sous la direction de Marie-France Noël-Waldteufel, ingénieur de recherche au Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée – MuCEM – et au Centre de recherche du château de Versailles.

Les marbres du Languedoc et des Pyrénées sont exploités depuis l’Antiquité romaine. Réputées pour la qualité des bancs et pour la richesse des coloris, les carrières du Minervois et des Pyrénées comptent parmi les principaux sites d’approvisionnement des marbres utilisés dans les décors architecturaux du château et du domaine de Versailles. Si des études historiques ont été menées sur l’exploitation de ces carrières aux XVIIe et XVIIIe siècles (cf. Pascal Julien, Sophie Mouquin, Geneviève Bresc-Bautier), l’enquête ethnologique s’attache à recenser et identifier les provenances de l’ensemble des marbres, mais aussi et surtout à comprendre les systèmes d’extraction, les techniques, les outils dont disposaient les carriers et les marbriers, les gestes et les savoir-faire et leurs modes de transmission.

En visitant les carrières du Minervois (celles de Caunes et de Félines, notamment) et des Pyrénées (celles de Saint-Béat, de Campan et de Sarrancolin), l’équipe CRCV/MuCEM a déjà pu recueillir un certain nombre de données, telles que des enregistrements d’informateurs et des films sur les lieux de production.

Parallèlement à cette enquête, le Centre de recherche pilote un projet de base de données topographique dont le but est d’inventorier tous les marbres utilisés pour le décor architectural du domaine de Versailles et de Trianon encore en place de nos jours.

Par ailleurs, deux colloques sur les marbres se sont tenus à Versailles, un en 2003 (Marbres de Rois) et un en 2007 (Les Wallons à Versailles).

Site réalisé avec le soutien de :
Château de Versailles
Conseil général des Yvelines
©CRCV