Ressources documentaires

La réception du roi à la manufacture des Gobelins, le 15 octobre 1667

Évènement faisant partie du corpus « Sources des fêtes et des cérémonies décorées par Charles Le Brun (1660-1687) » que Gaëlle Lafage, docteur en histoire de l’art, a rassemblé pour accompagner la publication de son ouvrage « Charles Le Brun décorateur de fêtes » (Presses universitaires de Rennes, 2015).

Présentation

La manufacture royale des meubles de la Couronne, appelée : les Gobelins, d’après le nom des anciens propriétaires du lieu, était une création de Louis XIV et de Colbert. Dirigée dès ses débuts par Charles Le Brun, elle était bien plus qu’une manufacture de tapisserie, car elle réunissait de nombreux artistes et artisans chargés de la décoration des édifices royaux (orfèvres, ébénistes, peintres, sculpteurs, graveurs, etc.). Le roi se rendit à plusieurs reprises dans sa manufacture qui devint rapidement un lieu de curiosité visité par les amateurs d’art et les étrangers.

La réception la plus importante de Louis XIV et de sa Cour dans la manufacture eut lieu le 15 octobre 1667, alors que le roi rentrait d’une campagne militaire victorieuse. Peu de sources nous permettent de connaître les décors mis en place pour l’occasion. Pourtant, Le Brun offrit un triomphe à son souverain, métamorphosant la porte de la manufacture en arc de triomphe et étalant dans la cour, tel un butin, le buffet d’argenterie commandé par le roi quelques années plus tôt. Il s’agissait aussi d’une sorte d’inauguration officielle de la manufacture dont l’établissement fut confirmé par lettres patentes quelques semaines plus tard, en novembre 1667.

Liste des sources

Sources figurées

  • Dessin

LE BRUN Charles, Louis XIV visitant la manufacture des Gobelins, v. 1672, dessin à la pierre noire, Paris, Musée du Louvre, Département des Arts Graphiques, Inv. 27655

  • Tapisserie

JANS Jean fils (atelier de), d’après Charles Le Brun et le modèle de Pierre de Sève, Louis XIV visitant la manufacture des Gobelins, le 15 octobre 1667, 1673-1680, tapisserie en haute lisse, laine, soie et or, Paris, Mobilier national, GMTT 95/10

  • Peinture

RENARD DE SAINT ANDRÉ Simon, d’après Charles Le Brun, Louis XIV visitant la Manufacture des Gobelins, le 15 octobre 1667. carton de tapisserie, huile sur toile, Versailles, château de Versailles et de Trianon, MV 2098

Sources imprimées

Comptes des Bâtiments du roi sous le règne de Louis XIV, éd. par Jules Guiffrey, Paris, Imprimerie Nationale, 1881, t. I, col. 220

Gazette de France, 1667, no 126, p. 1189-1190

Lettre en vers à Madame, de Robinet, dans Les continuateurs de Loret, Paris, Damascène Morgand et Charles Fatout, 1882, t. II, col. 1056-1057

NIVELON Claude, Vie de Charles Le Brun et description détaillée de ses ouvrages, éd. par Lorenzo Pericolo, Genève, Droz, 2004, p. 330

Documents

 

PDF - 287.2 ko
Gazette de France

 

PDF - 309.5 ko
Lettre en vers, de Robinet

 

Site réalisé avec le soutien de :
Château de Versailles
Conseil général des Yvelines
©CRCV