Ressources documentaires

Oeuvres d’architecture de Pierre-Alexis Delamair, 1714

Bayerischen Staatsbibliothek (BSB), Cod. icon. 187.

Ce tra­vail réa­lisé par le Centre de recher­che du châ­teau de Versailles per­met d’accé­der aux cha­pi­tres du manuscrit ori­gi­nal numé­risé et consul­ta­ble sur le site de la Bayerischen Staatsbibliothek (BSB).

Référence du premier manuscrit

Delamair, Pierre-Alexis, Œuvres d’architecture d’Alexis Delamair architecte à Paris, dédiées et présentées à son altesse électorale Monseigneur l’Électeur de Bavière, Paris, 1714, 63 pages, papier, 54,3 x 38,7 cm.

Sommaire détaillé

Couverture.

>  Page de titre.
>  Dédicace.
>  Préface.

>  « Œuvres / d’architecture / d’Alexis / Delamair ».

>  Plan de la maison de M. Brayer, conseiller au parlement de Paris, rue Grenelle.
Plan général.
Plan des souterrains.
Plan de l’étage du rez-de-chaussée.
Plan des entresols.
Plan du 1er étage.
Plan du second étage.
Plan de l’étage d’attique.
Plan du Galetas.
Élévation de la façade du bâtiments de M. Brayer sur la grande cour.

>  Hôtel de Soubise au Marais à Paris.
Plan général (1).
Plan général (2).
Plan général du premier étage (1).
Plan général du premier étage (2).
Façade de la principale porte & demi-lune d’entrée (1).
Façade de la principale porte & demi-lune d’entrée (2).
Façade d’un des côtés des péristyles de colonnes de la cour des gendarmes avec le profil de la porte d’entrée sur la rue du Paradis et de la façade du fond de la cour (1).
Façade d’un des côtés des péristyles de colonnes de la cour des gendarmes avec le profil de la porte d’entrée sur la rue du Paradis et de la façade du fond de la cour (2).
Façade des péristyles de colonnes de la cour des gendarmes vue par le derrière de la porte (1).
Façade des péristyles de colonnes de la cour des gendarmes vue par le derrière de la porte (2).
Façade du fond de la cour des gendarmes avec les profils des péristyle de colonnes (1).
Façade du fond de la cour des gendarmes avec les profils des péristyle de colonnes (2).
Façade de la porte de l’hôtel de Soubise vis à vis la rue de Bracq (1).
Façade de la porte de l’hôtel de Soubise vis à vis la rue de Bracq (2).
Façade à restaurer et décorer sur le grand jardin de l’hôtel de Soubise pour face au palais cardinal opposé (1).
Façade à restaurer et décorer sur le grand jardin de l’hôtel de Soubise pour face au palais cardinal opposé (2).
Façade du grand bâtiment de jonction à édifier (1).
Façade du grand bâtiment de jonction à édifier (2).
Façade de la porte du palais cardinal (1).
Façade de la porte du palais cardinal (2).
Façade du fond de la cour du palais cardinal avec le profil des deux ailes (1).
Façade du fond de la cour du palais cardinal avec le profil des deux ailes (2).
Façade du palais cardinal sur le grand jardin avec le profil de hauteur du bâtiment de jonction à édifier (1).
Façade du palais cardinal sur le grand jardin avec le profil de hauteur du bâtiment de jonction à édifier (2).
Dessin de lambris du salon ou antichambre de l’appartement du palais cardinal (1).
Dessin de lambris du salon ou antichambre de l’appartement du palais cardinal (2).
Dessin des croisées et lambris du salon ou antichambre de l’appartement bas du palais cardinal (1).
Dessin des croisées et lambris du salon ou antichambre de l’appartement bas du palais cardinal (2).

>  Dessin de poêles à la française.
Dessin d’un poêle à la française (1703).
Autre dessin d’un poêle à la française plus riche.
Autre dessin d’un poêle à la française plus riche avec le profil de l’ouvrage.

>  Dessins de cheminées et lambris.
Dessin d’une cheminée avec deux pilastres d’ornements aux côtés et une porte à la moderne de même hauteur et d’une décoration uniforme aux croisées.
Dessin d’une cheminée avec deux pilastres d’ornements et porte à côté.
Dessin d’une cheminée entre deux pilastres d’ornements et croisée à côté.
Dessin d’une cheminée avec pilastres sans ornements et une porte à la moderne à côté.
Dessin d’un lambris de cabinet avec sa cheminée.
Décoration d’une salle à manger du côté de son buffet, à l’opposé duquel doivent être trois croisées (1).
Décoration d’une salle à manger du côté de son buffet, à l’opposé duquel doivent être trois croisées (2).
Décoration d’une salle à manger du côté de sa cheminée, à l’opposé de laquelle doit être la porte d’entrée (1).
Décoration d’une salle à manger du côté de sa cheminée, à l’opposé de laquelle doit être la porte d’entrée (2).

>  Château de Dangeau en Beauce appartenant à M. le marquis de Dangeau.
plan général du bourg, château, jardins et parc de Dangeau en Beauce (1).
plan général du bourg, château, jardins et parc de Dangeau en Beauce (2).

>  Château de Cherperine dans le Maine appartenant à M. le comte des Alleurs, ambassadeur du roi en Turquie.
Plan général du château, jardins et parc de Cherperine (1).
Plan général du château, jardins et parc de Cherperine (2).
Plan du rez-de-chaussée du 1er étage et du Galetas du château de M. le comte des Alleurs.
Façade de la grille, pavillons et arbres de la demi-lune d’entrée (1).
Façade de la grille, pavillons et arbres de la demi-lune d’entrée (2).
Façade du château côté du jardin (1).
Façade du château côté du jardin (2).

>  Château de Manne en Provence près la Durance.
Plan général du château, jardin et parc (1).
Plan général du château, jardin et parc (2).

>  Dessin de cascade de 240 toises de long entre un jardin haut, comme celui de Versailles, et un jardin bas, comme celui de Trianon.
Explication.
Dessin (1).
Dessin (2).

>  Dos.

Site réalisé avec le soutien de :
Château de Versailles
Conseil général des Yvelines
©CRCV