Recherche

Création et publication en ligne d’un thésaurus historique de la France de l’Ancien Régime (2016...)

Projet coordonné par l’Institut de recherche de musicologie (IReMus – UMR 8223 du CNRS) en collaboration avec le Centre de recherche du château de Versailles.

Notre objectif est de créer puis de mettre à disposition de la communauté des sciences humaines et sociales un thésaurus de la France de l’Ancien Régime.

Ce thésaurus est établi à partir des indexations de l’édition numérique des articles relatifs à la vie musicale et aux spectacles du programme Mercure galant de l’IReMus dirigé par Anne Piéjus et des index de la base biographique du Centre de recherche du château de Versailles ainsi que des recherches qui y sont menées.

Ce thésaurus, qui offre pour la première fois une vision synoptique de la France de l’Ancien Régime, organise les concepts en trois catégories principales :

  • les noms ;
  • les institutions, corporations et sociétés ;
  • les lieux.

Notre but étant de pouvoir dialoguer avec des projets en cours ou à venir, les noms sont alignés sur VIAF, l’ISNI et data.bnf, les lieux sur Geonames.org et Des villages de Cassini aux communes d’aujourd’hui.

L’IReMus développe une infrastructure sémantique de gestion de données scientifiques historiques s’appuyant sur l’ontologie CIDOC-CRM. Les données seront publiées à travers un point d’accès SPARQL public et une interface Web permettant une exploration thématique, historique et géographique des données des référentiels.

Équipe

  • Nathalie Berton-Blivet, ingénieure d’études (CNRS - IReMus) ;
  • Thomas Bottini, ingénieur chargé de la modélisation conceptuelle, de la coordination technique et du développement logiciels (CNRS - IReMus, depuis 2019) ;
  • Rebecca Bristow (de septembre 2020 à juillet 2022), ingénieure humanités numériques / gestion sémantique des données de la recherche (contrat Sorbonne Université) ;
  • Antoine Lebrun (depuis mai 2022), ingénieur développeur Web (contrat Sorbonne Université) ;
  • Isabelle Pluvieux, responsable bases de données (Centre de recherche du château de Versailles, depuis 2018).
  • Stagiaire Centre de recherche du château de Versailles (2022) : Maëva Tarantini.
  • Stagiaires IReMus, programme Mercure galant (2021) : Jeanne Fresné, Marianna Giffey, Daniela Matrain.
  • Marie Carlin, chargée de projets numériques (Centre de recherche du château de Versailles - 2016-2017) ;
  • Thomas Soury, post-doctorant (LabEx OBVIL : Observatoire de la vie littéraire - 2016-2017).
Site réalisé avec le soutien de :
Château de Versailles
Conseil général des Yvelines
©CRCV