Ressources documentaires

Bibliothèques et ressources documentaires

ANNUAIRES

ARCHIVES
France
Europe et international

BIBLIOTHÈQUES NUMÉRIQUES
Monde
Allemagne
France
Italie
Espagne
Angleterre
États-Unis
Projets européens

DICTIONNAIRES - ENCYCLOPÉDIES

CATALOGUES, MÉTA-CATALOGUES

PORTAILS DOCUMENTAIRES
Allemagne
France
Italie
Projets européens

PUBLICATIONS ÉLECTRONIQUES
   

ANNUAIRES

The European Library
Annuaire des bibliothèques nationales européennes avec leurs URL respectives.

World Digital Library
La Bibliothèque numérique mondiale est une bibliothèque numérique lancée par l’UNESCO et la Bibliothèque du Congrès américain en 2009. Vingt-six bibliothèques ou instituts culturels de dix-neuf pays participent à la BNM, dont la France, l’Égypte, l’Irak et le Mexique.
   

ARCHIVES

France

Archives de France
Le site Internet fait le lien vers des ressources en ligne (bases de données, sites web, archives numérisées), traite de l’actualité des archives et donne accès à l’annuaire des services des archives et aux informations nécessaires concernant les métiers et formations dans ce domaine.
   
Archives nationales
Une présentation générale de chaque série ou sous-série du cadre de classement des Archives nationales et la liste des instruments de recherche existants pour chacune de ces séries, issue de la numérisation, de la mise à jour et de la révision de l’État des inventaires des Archives nationales.
   
Base Arcade - Archives nationales, site de Paris
La base Arcade retrace la genèse et l’histoire des œuvres d’art, acquises, commandées ou gérées par l’État et les collectivités territoriales de 1800 à 1939. L’objectif de cette base est de mettre à la disposition des chercheurs une source essentielle de l’histoire de l’art des XIXe et XXe siècles. Y sont analysés les dossiers d’achat d’œuvres d’art par l’État (peintures, sculptures, objets d’art, estampes…), leur distribution dans les musées et dans les édifices publics (mairies, églises etc.), les albums de photographies des œuvres achetées (principalement aux Salons) et les cahiers d’enregistrement des dépôts de l’État dans les musées.
   
Archives des Affaires étrangères
Le site Internet permet d’avoir accès aux archives diplomatiques, aux accords et traités, mais aussi à une iconothèque, à des fonds et collections d’organismes internationaux, aux expositions, colloques et conférences, aux bibliothèques et aux publications en rapport avec le ministère.
   
Archives départementales des Yvelines 
Les Archives départementales des Yvelines conservent une partie de la Bibliothèque royale, des documents concernant le domaine royal et des établissements de fondation royale, des cartes et des plans établis par les géographes ordinaires du roi sur la France entière et sur des forteresses italiennes, des documents relatifs à la machine de Marly, etc. La présence royale explique aussi la grande richesse des fonds saisis aux immigrés ou aux condamnés à la Révolution.
La consultation des documents d’archives numérisés et des ouvrages de la bibliothèque se fait sur place mais une partie des documents numérisés est également disponible sur le site Internet.
   
ARCHIM – Archives nationales, images de documents
Banque d’images numériques réalisée à partir de documents conservés au Centre historique des Archives nationales à Paris. On y trouve pour l’instant des images de l’Atlas de Trudaine (routes royales françaises au XVIIIe siècle) sur la généralité de Chalon et des documents sur la Révolution française et les guerres de religions.
   
Calames - Catalogue en ligne des archives et des manuscrits de l’enseignement supérieur
Calames est le catalogue des archives et des manuscrits des bibliothèques universitaires françaises, mais aussi de grands établissements nationaux (Institut de France, Muséum national d’Histoire naturelle,...) et de plusieurs bibliothèques de recherche (Bibliothèque littéraire Jacques Doucet).
L’essentiel des notices actuelles de Calames provient de deux sources antérieures : le Répertoire national des manuscrits littéraires français du XXe siècle (Palme) et le Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France, catalogue imprimé commencé sous la monarchie de Juillet.
   
Base de données Medium de l’Institut de recherche et d’histoire des textes
Medium est une base de gestion des reproductions de manuscrits archivées à l’Institut de recherche et d’histoire des textes (IRHT). C’est également une base de gestion documentaire servant de « tronc commun » aux bases scientifiques développées par les sections de recherche de l’Institut de recherche et d’histoire des textes.
Contrairement à l’ancien module disponible sur le site web, l’application en ligne « full-web » va permettre aux utilisateurs de consulter une version constamment à jour et intégrale du corpus, tout en ayant accès à de nouveaux outils (panier, bon de commande PDF pré-rempli selon sélection, consultation et modification de la fiche « lecteur »). Les fiches des manuscrits donnent des indications de contenu : ces informations ne constituent pas un catalogage scientifique, mais proviennent soit du Catalogue général des manuscrits (CGM), soit des fiches signalétiques des sections de l’Institut de recherche et d’histoire des textes, soit des bibliothèques. La base contient 76 000 références de manuscrits.
   
Europe et international
   
The Avalon project
The Avalon Project de l’université de Yale entreprend de digitaliser les sources primaires américaines (lois, constitutions, traités, etc.) dans les domaines du droit, de l’histoire, de l’économie, de la politique et de la diplomatie (XVIIIe-XXIe siècles).
   
ENRICH Manuscriptorium
ENRICH est un projet européen financé par le programme eContentPlus. Son objectif est de fournir un accès en ligne au patrimoine documentaire ancien numérisé de diverses institutions culturelles européennes afin de créer un environnement de recherche virtuel partagé, plus particulièrement pour l’étude de manuscrits, mais aussi d’incunables, d’ouvrages imprimés rares et d’autres documents historiques. Le programme s’appuie sur la bibliothèque numérique Manuscriptorium qui agrège déjà les données d’environ 50 fonds tchèques et étrangers. Le projet regroupe près de 85 % des manuscrits numérisés des bibliothèques nationales en Europe. Ces fonds seront complétés par un volume substantiel de données issues de bibliothèques universitaires et d’autres types d’institutions, afin de rendre disponibles plus de cinq millions de pages numérisées.
   
The national Archives - UK governement records and information management
Les archives nationales du Royaume Uni sont un service gouvernemental qui dépend du secrétaire d’État à la Justice. Archives officielles du gouvernement, elles contiennent 900 ans d’histoire sur des disques, des rouleaux de parchemin et de papier, que l’on peut retrouver à travers les dossiers numériques et les sites Web. Les archives nationales sont ouvertes à tous, sur place ou en ligne, sans cesser de développer de nouveaux outils pour rendre l’histoire réelle pour chacun.
   
Ministero per i Beni e le Attività Culturali – Direzione Generale per gli Archivi
Le patrimoine des archives italien est l’un des plus importants au monde. Sa conservation est confiée à l’Administration des archives, relayée par un réseau d’Archives d’État et de Soprintendenze des archives. Sur ce site, consultation en ligne du SIAS - Sistema Informativo degli Archivi di Stato.
   
ICA – Conseil international des Archives
La mission de l’ICA est de favoriser la conservation et l’utilisation des archives autour du monde. En poursuivant cette mission, l’ICA fonctionne pour la protection et le perfectionnement de la mémoire du monde et pour améliorer la communication tout en respectant la diversité culturelle.
Possibilité de télécharger des ressources en ligne via différents critères (série, sujet, instance, langue…).
   

Haut de page


   

BIBLIOTHÈQUES NUMÉRIQUES

Monde

Digital Library Directory
Annuaire présentant les principales bibliothèques numériques à une échelle internationale, classées thématiquement (en anglais).

Internet Archive
Internet Archive (ou IA) est une association consacrée à l’archivage du web. En plus des archives Web, l’Internet Archive conserve d’importantes collections de médias numériques qui sont soit du domaine public soit titulaires d’une licence permettant leur redistribution, comme la Licence Creative Commons. Les médias sont organisés en collections par type (images animées, son, texte, etc.) et en sous-collections selon différents critères. Chaque collection principale comprend une sous-collection Open Source, où les apports du public en général peuvent être archivés.
   
Getty research portal
Catalogue collectif multilingue donnant accès à un corpus de textes en histoire de l’art de diverses institutions.Possibilité de rechercher et télécharger des copies numériques complètes de publications consacrées à l’art, l’architecture, la culture matérielle et des domaines connexes.
   
Allemagne

France

Gallica
Gallica propose un accès à 70 000 ouvrages numérisés, à plus de 80 000 images et à plusieurs dizaines d’heures de ressources sonores. Cet ensemble constitue l’une des plus importantes bibliothèques numériques accessibles gratuitement sur l’Internet. Près de 5000 manuscrits sont désormais en ligne.
   
BibNum
BibNum est un projet de bibliothèque numérique de textes scientifiques antérieurs à 1940, commentés par des auteurs contemporains qui souhaitent partager leur intérêt pour ces textes et analysent leur impact dans la science et la technologie actuelle. Ce projet est mené par le CERIMES (Centre de ressources et d’information multimédia pour l’enseignement supérieur) dans le cadre de science.gouv.fr et il est soutenu, notamment, par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.
   
Cat’zArts-livres de l’École nationale supérieure des beaux-arts
Ce catalogue de l’École nationale supérieure des beaux-arts répertorie 67 000 titres et 900 titres de périodiques de sa bibliothèque, dont la plupart sont consacrés à l’art et à l’architecture. Le fonds comprend aussi plusieurs milliers de livres de littérature, d’histoire, d’anatomie, de voyage, et de mathématique, datant des XVI, XVIIe et XVIIIe siècles, provenant de nombreuses donations, comme celles de Jean Masson, Joseph Lesoufaché, Louis-Benjamin Francoeur.
   
CCFr – Catalogue collectif de France
Ce catalogue permet de localiser plus de 20 millions de documents (imprimés, manuscrits, sonores, multimédias, électroniques, numérisés, des images fixes, des images animées), de demander le prêt ou la reproduction de ces documents, mais aussi de trouver dans le Répertoire national des bibliothèques et des centres de documentation des informations détaillées sur les bibliothèques françaises, leurs collections générales, leurs fonds spéciaux (anciens, locaux ou particuliers), de connaître leurs services et de se connecter à leur catalogue en ligne.
   
Réseau des bibliothèques municipales de Versailles
Riche de près de 800 000 volumes, l’ensemble du réseau offre plus de 200 000 documents en libre accès dont plus de 70 000 volumes pour les jeunes, d’importantes collections de périodiques et 22 000 enregistrements musicaux.
Réseau à caractère encyclopédique, très riche dans le domaine des arts, des lettres et de l’histoire, Versailles conserve un remarquable fonds patrimonial et des collections locales uniques pour la connaissance de la ville, du château et de la Seine-et-Oise.
   
Le Gazetier universel
Le Gazetier universel est une bibliothèque virtuelle ordonnée de la presse d’Ancien Régime. Ce répertoire, entrepris par Denis Reynaud au printemps 2009, propose aujourd’hui 10 000 liens vers 500 titres de périodiques en langue française des XVIIe et XVIIIe siècles, librement consultables en ligne. Établi à partir de Google Books et de quelques autres sites, il est régulièrement mis à jour.
Il est accompagné de liens directs vers les notices correspondantes dans les versions numérisées (complétées et corrigées) du Dictionnaire des journaux (DP1) et du Dictionnaire des journalistes (DP2) de Jean Sgard.
   
Espagne

Universidad Complutense Madrid
L’université Complutense à Madrid propose deux outils différents (sites en espagnol).
La Biblioteca histórica :
Les collections hébergées par cette bibliothèque se composent de 3 000 manuscrits, 728 exemplaires incunables et environ 100 000 imprimés des XVIe au XVIIIe siècles. Il existe en outre un Cabinet des timbres où sont répertoriés des collections de monnaies et des albums de timbres. Ces collections proviennent pour la plupart des institutions qui, au cours de l’histoire, ont formé l’actuelle université d’Alcala. Mais le fonds bibliographique a également été enrichi par la contribution d’importantes bibliothèques privées, comme la collection donnée par le Professeur D. José Simón Díaz.
La Colección Digital :
81 000 documents y sont en accès libre : articles scientifiques, livres et anciennes gravures, thèses doctorales et outils pédagogiques.
   
Italie

IRIS – Associazione di biblioteche storico-artistiche e umanistiche a Firenze
Créée en 1993, l’association IRIS comprend 7 bibliothèques importantes dans le domaine de l’histoire de l’art. Le riche patrimoine de ces bibliothèques individuelles, combiné avec les possibilités offertes par les moyens numériques ont permis la naissance de ce vaste projet bibliographique. Site également en anglais.
   
Angleterre

The British Library
Ressource culturelle et intellectuelle de niveau international au service des chercheurs d’aujourd’hui tout en étant le gardien de l’héritage national écrit et parlé, la British Library conserve 13 millions de livres, 920 000 journaux et titres de presse, 57 millions de brevets d’invention et 3 millions d’enregistrements. Nombreux catalogues en ligne, classement par collection, services sur place et en ligne et ouvrages numérisés.
   
États-Unis

The Library of Congress
La Library of Congress est l’institution culturelle fédérale nationale la plus ancienne. Ses collections comportent plus de 130 millions d’articles dont plus de 29 millions de livres catalogués, plus de 58 millions de manuscrits et de documents en 460 langues et la plus grande collection de livres rares en Amérique du Nord. C’est aussi la plus grande collection de documents légaux, films, cartes, partitions et enregistrements.
   
Projets européens

Réseau de bibliothèques d’art Florence - Munich - Rome
Le réseau en ligne des bibliothèques de ces trois instituts de recherche a été réalisé grâce à l’aide de la Deutsche Forschungsgemeinschaft (DFG). Son catalogue collectif se distingue par l’importance accordée aux articles de périodiques et par l’indexation thématique des notices produites en réseau, depuis 1996. La base de données comprend plus d’un million 300 000 notices, dont environ 800 000 articles de périodiques.
   
Europeana
Lancée en novembre 2008 par la Commission européenne, Europeana est une bibliothèque numérique qui met en commun les ressources des bibliothèques nationales des 25 états membres. L’objectif est de créer un patrimoine culturel européen et transnational, sous forme numérique, gratuit pour les œuvres libres de droit.
   
The European Library
Répertoire des bibliothèques nationales européennes (anciennement Gabriel), the European Library est un service gratuit d’accès aux ressources de 47 bibliothèques nationales d’Europe en 20 langues. Ces ressources peuvent être consultées sous forme digitale ou bibliographique (livres, affiches, cartes, enregistrements audio et vidéo…) et représentent à ce jour 150 millions d’entrées.
   

DICTIONNAIRES - ENCYCLOPÉDIES

Dictionnaire de l’Académie française
Le dictionnaire de l’Académie française, à côté des indications concernant la graphie, la prononciation, le pluriel des mots, la conjugaison des verbes, etc., qui sont nécessaires dans tout dictionnaire de langue, insère dans certains articles des remarques destinées à attirer l’attention sur des modes, des habitudes plus ou moins répandues dans la langue courante et contraires au bon usage.
   
Dictionnaires d’autrefois
Ce projet, porté par le ARTFL project de l’université de Chicago, permet de lancer une recherche simultanée sur le "Thresor de la langue française" de Jean Nicot (1606), le "Dictionaire critique de la langue française" de Jean-François Féraud (Marseille, Mossy 1787-1788) et le "Dictionnaire de L’Académie française" 1re (1694), 4e (1762), 5e (1798), 6e (1835), et 8e (1932-5) éditions.
   
Dictionnaire d’Antoine Furetière
Agacé par la lenteur de l’avancement des travaux du Dictionnaire de l’Académie, Antoine Furetière sollicite et obtient de Louis XIV un privilège pour publier son propre Dictionnaire. Il publie en 1684 un extrait de son Dictionnaire, et est exclu de l’Académie le 22 janvier 1685 à une voix de majorité. Toutefois, le roi, protecteur de l’Académie, intervient pour s’opposer à l’élection d’un remplaçant du vivant de Furetière.

Haut de page


   

CATALOGUES, MÉTA-CATALOGUES

KVK (Karslruher Vitueller Katalog)
Méta-catalogue créé par la bibliothèque de l’université de Karlsruhe qui permet la recherche simultanée dans les catalogues des grandes bibliothèques du monde (cherche dans RERO, Library of Congress, British Library, etc.), réservoir de 500 millions de titres.
   
SUDOC
Le catalogue du Système Universitaire de Documentation est le catalogue collectif français réalisé par les bibliothèques et centres de documentation de l’enseignement supérieur et de la recherche. Il comprend plus de 12 millions de notices bibliographiques qui décrivent tous les types de documents (livres, thèses, revues, ressources électroniques, documents audiovisuels, microformes, cartes, partitions, manuscrits et livres anciens...).
Le catalogue Sudoc décrit également les collections de revues et journaux d’environ 2000 établissements documentaires hors enseignement supérieur (bibliothèques municipales, centres de documentation...)
Enfin, il a pour mission de recenser l’ensemble des thèses produites en France.
   
artlibraries.net - Catalogue virtuel d’histoire de l’art
L’ancien "Virtueller Katalog Kunstgeschichte" (VKK) rassemble un grand nombre de catalogues de bibliothèques françaises et européennes. Une interface de recherche basée sur la technologie éprouvée du KVK (Karlsruher Virtueller Katalog) offre une recherche simultanée dans plusieurs catalogues accessibles sur Internet et produit des listes homogènes de références abrégées. 8 millions de notices sont ainsi consultables avec une proportion importante d’articles de périodiques, d’actes de colloques, de mélanges, de catalogues et livres d’expositions etc., mais aussi un nombre croissant de notices concernant des archives, des photos et des ressources en ligne.
   

Haut de page


   

PORTAILS DOCUMENTAIRES

Allemagne

BAM - Bibliotheken Archiven Museen
Le portail BAM permet aux internautes de trouver facilement des ouvrages publiés, des documents d’archives et des objets de musées en une seule recherche. L’objectif de ce portail est en effet de centraliser l’accès au patrimoine culturel. Son moteur de recherche interroge les catalogues collectifs des réseaux de bibliothèques allemandes, les services d’aides à la recherche en ligne des Archives fédérales allemandes et des archives de nombreux Länder, les bases de données de plusieurs musées et réseaux de musées, ainsi que les contenus que proposent d’autres organisations impliquées dans la conservation du patrimoine culturel.
À l’heure actuelle, le portail BAM fournit un accès à près de 40 millions d’œuvres et de documents du patrimoine culturel : 35 millions d’ouvrages imprimés, 1,7 million d’archives, 800 000 manuscrits et autres documents de collections spécialisées, et 250 000 objets de musées. Ce nombre augmente en permanence au fur et à mesure que de nouvelles institutions rejoignent le portail.
   
France

BnF – Bibliothèque nationale de France
Incontournable, le site portail de la BnF, donne accès à toutes les bases gérées par la bibliothèque. Ses principales missions sont : constituer ses collections, veiller à leur conservation et les communiquer au public, produire un catalogue de référence, coopérer avec d’autres établissements au niveau national et international, participer à des programmes de recherche.
Les Signets de la BnF forment d’autre part un très important bouquet de liens vers les bibliothèques numériques, catalogues, etc.
Le Guide de recherche en bibliothèque de la BnF détaille les étapes d’une recherche efficace en bibliothèque, à la BnF et ailleurs.
   
Culture.fr/Généalogie
La base Généalogie fédère la recherche au sein de bases nominatives existantes, d’origine et de nature diverses, mais toujours liées à l’existence d’un document administratif authentique (acte d’état civil, fiche matricule, recensement, etc.). Gratuite, elle repose sur l’indexation des cinq métadonnées nécessaires pour retrouver le document original : nom, prénom, date, lieu et type d’acte.
Par la suite, le ministère doit promouvoir et accompagner l’essor d’une nouvelle généalogie, plus ouverte sur l’histoire des groupes et des territoires, moins basée sur la recherche exclusive de la filiation. D’autres opérations vont ainsi voir le jour : le soutien aux programmes d’indexation collaborative, la prise en compte des généalogistes français d’origine étrangère, enfin la coopération européenne et internationale.
   
Philidor
Portail qui permet d’accéder à différents types de ressources relatives à la musique française des XVIIe et XVIIIe siècles :
- les bases de données Philidor : œuvres (description et analyse des œuvres musicales sous la forme de catalogues de genre ou d’auteur), événements (chronologie analytique de représentations musicales), bibliographie et bibliothèque (catalogue de la bibliothèque du Centre de musique baroque de Versailles).
- des textes et articles scientifiques : la collection des Cahiers PHILIDOR, les programmes et livres-programmes édités par le CMBV à l’occasion de ses concerts, les Bulletins de l’Atelier d’Études (depuis 1990) ainsi que le bulletin Charpentier.
- les index auteurs et incipits de la Bibliographie des recueils collectifs de poésies (1597-1700) publiée par Frédéric Lachèvre.
   
Italie

CulturaItalia
En ligne depuis avril 2008, CulturaItalia est le portail de la culture italienne. Il offre un point d’accès intégré au patrimoine culturel italien et aux diverses ressources culturelles (arts, archéologie, paysages, cinéma, musique, littérature, architecture, etc.) pour le grand public comme pour les utilisateurs professionnels.
La stratégie de développement de CulturaItalia prévoit une collaboration étroite entre secteurs public et privé, une implication des régions, des universités, des entreprises privées et des institutions culturelles (musées, bibliothèques, archives…). Agrégateur national de contenus, CulturaItalia est intégré à des initiatives et projets comme Michael ou Minerva et a vocation à contribuer au processus d’élaboration d’Europeana.
   
Projets européens

Minerva
Réseau européen pour la numérisation et la diffusion du patrimoine culturel, l’objectif de Minerva est de créer un réseau des ministères européens de la culture afin de coordonner les activités de numérisation des contenus culturels, et d’élaborer un ensemble de recommandations pour la numérisation, les métadonnées, l’interopérabilité et les sites web culturels. À partir d’octobre 2006, les projets Minerva et Minerva Plus, lancés en 2002 et 2004, ont évolué vers une nouvelle initiative, MinervaEC (Ministerial Network for Valorising Activities in digitisation, eContentplus), visant à soutenir la bibliothèque numérique européenne. MinervaEC est un réseau thématique pour les contenus culturels et scientifiques. Ce consortium rassemble des institutions et des experts issus d’une vingtaine d’États membres et plus de 100 institutions culturelles européennes. MinervaEC donne une visibilité aux initiatives nationales, promeut l’échange de bonnes pratiques, et garantit la diffusion de l’information concernant les programmes communautaires au niveau national et local.
   
Michael
Michael (Multilingual Inventory of Cultural Heritage in Europe) est un catalogue en ligne multilingue dont l’objectif est de fournir un accès simple et rapide aux collections numériques des musées, bibliothèques, archives, monuments… des pays européens. Le consortium réunit aujourd’hui 19 pays. Ses objectifs clés sont d’apporter de la valeur ajoutée aux initiatives nationales en matière de patrimoine culturel numérisé en encourageant l’interopérabilité et l’utilisation de standards communs. _ Le service permet de rechercher et de consulter plusieurs fonds culturels nationaux depuis un point d’accès unique multilingue. L’utilisateur peut interroger par sujet, époque, type d’institution ou localisation, ou faire des recherches en texte intégral.
   

Haut de page


   

PUBLICATIONS ÉLECTRONIQUES

Persée
Persée est un programme de publication électronique de revues scientifiques en sciences humaines et sociales. L’intégralité des collections imprimées de revues est numérisée et mise en ligne sur un portail qui offre un accès à l’ensemble de ces collections et des possibilités avancées d’exploitation de ces corpus numérisés. Les revues font l’objet d’une sélection pour garantir la cohérence de l’offre éditoriale et scientifique du portail.
   
Revues.org
Revues.org est une plateforme de revues et collections de livres en sciences humaines et sociales, développée par le Centre pour l’édition électronique ouverte (Cléo) et fait partie de la plateforme OpenEdition. Construit comme un espace dédié à la valorisation de la recherche, Revues.org publie en libre accès des dizaines de milliers de documents scientifiques.
   

Tiempos Modernos - Revista Electrónica de Historia Moderna
Revue électronique espagnole d’histoire moderne.
   
Publications en ligne de l’Institut national d’histoire de l’art
L’Institut national de l’histoire de l’art (INHA) publie à présent des textes sur son site Internet. Cette nouvelle collection est destinée à publier sous forme électronique les textes issus de certains colloques ou de certaines journées d’études organisés par l’Institut national d’histoire de l’art ou ses partenaires.
   
EMLO : Early Modern Letters Online
Le projet EMLO, développé par la Bodleian Digital Library Systems and Services (Oxford university), propose un outil collaboratif de publication des correspondances des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles.
   

Haut de page

Site réalisé avec le soutien de :
Château de Versailles
Conseil général des Yvelines
©CRCV